Gite de La Commanderie
Peyrusse le Roc

L'histoire de la Commanderie de Rulhe le Haut

Voyage au Coeur du Moyen Age...

Les premiers textes relatant l'existence de la Commanderie de Rulhe le Haut remonteraient à l'an de grâce 1120. L'église de Rulhe qui lui fait face et dont le chevet pré-roman est plus ancien d'au moins deux siècles (le cartulaire de Conques y fait référence dès le 9e siècle!) a probablement pris place sur l'ancien lieu de culte païen de Ruillia dont la racine celtique évoque la présence de chênes sacrés.
Successivement rattaché à la commanderie de Lugan puis d'Auzits, ce lieu sera une demeure seigneuriale occupée jusqu'au 18e siècle par les commandeurs de l'Ordre Hospitalier de Saint Jean de Jérusalem.
La Révolution, peu sensible aux valeurs des templiers, seigneurs ou moines-chevaliers, tronquera sa tour, symbole de noblesse. Mais cette demeure, tour à tour école et couvent, conservera son authenticité et sa vocation religieuse jusqu'à ce que l'abbé Justin Lagarrigue, grand oncle de l'actuel propriétaire décide de l'offrir en 1956 au diocèse de Rodez qui le revendra à une famille d'anglais amateurs de belles et vieilles pierres.

escalier à vis

Revenue dans le giron de la Famille Calmettes-Lagarrigue, la Commanderie de Rulhe le Haut est à présent un gîte de charme, parmi les plus insolites et les plus confortables du département de l'Aveyron.
Neuf siècles d'Histoire irriguent ainsi ce manoir bien aveyronnais... Etrangement austère et défensif à l'extérieur mais étonnamment lumineux et chaleureux à l'intérieur.
Trois étages ont été restaurés en préservant scrupuleusement l'identité du lieu... vous apprécierez la cuisine laissée “ dans son jus ” avec sa grande cheminée murale et son incroyable “ évier-bugade ” en grès rose, son séjour avec ses remarquables poutres façonnées, son escalier à vis dans la tour avec ses petites niches au point de vue imprenable sur l'église, les vieilles maisons ou les collines boisées à l'entour, et enfin sa salle voûtée aujourd'hui dédiée aux jeux.

La commanderie
La porte

Le soir venu vous rejoindrez de vastes pièces aux murs hauts et épais, chambres et salle de bains où nous n'avons pas lésiné sur un confort très haut de gamme et contemporain.
Une piscine parfaitement intégrée où, tel le saumon, vous nagerez à contre-courant, vous est réservée dans ce coquet jardin médiéval où plantes médicinales et aromatiques témoignent d’une époque où la Nature était considérée comme alliée bienveillante de la Grande Santé.

Ruilhia Domus Hospitalis 1120-2020

Disponibiltés